LIGER club de ROANNE, Loire

CHANSON/ Les trois mariniers en goguette

 

 

A/C: Serge Le Goff

 

 

Ajoutée le

10 octobre 2017

 

 

Un jour trois bons compagnons
Voituriers du roannais
Se rendent chez la mère Pichon
Où l’on mange et l’on boit frais!
Car ce sont de bons vivants
Les mariniers en goguette
Dès qu’ils ont un peu d'argent
Ils aiment aller faire la fête.

Ils commandent six carafons
De bon vin du Beaujolais
Puis s’attablent tous en rond
Pour en boire quelques godets.
Ayant bu huit à dix coups
En reluquant la serveuse
Le vin leur mit l’feu aux joues
Et l’humeur devint joyeuse!

Elle s’appelait Philiberte
Fille d’un charpentier d’bateau
Constructeur de St Rambertes
De sapines et de futreaux.
C’était une très jolie plante
Pas farouche pour un sou
Le soir même dans sa soupente
Elle leur donna rendez vous!

Vers minuit les gais lurons
Enivrés de bon nectar
Quittèrent la bonne maison
Pour rejoindre les quais d’la Loire.
En chantant ils arrivèrent A la maison indiquée Mais hélas elle côtoyait
Celle de la maréchaussée!

Sur la porte de Philiberte
Cognèrent tant ces grands nigauds
Que la fille par la fenêtre Leur jeta un grand seau d’eau.
Ils firent un tel vacarme En jurant après la belle Qu’ils réveillèrent les gendarmes
Qui sans mal les interpellent !

Ainsi pour nos trois pochtrons Cette soirée bien arrosée
Se termina en prison
Où ils finirent de cuver.
Car ce sont de bons vivants
Les mariniers en goguette
Dès qu’ils ont un peu d'argent
Ils aiment aller faire la fête.

Chanson inspirée d'un fait divers des archives
départementales de la Loire en 1771

 

 



10/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres