LIGER club de ROANNE, Loire

PUBLICATION/ Investir dans les infrastructures pour créer un « choc de productivité »

 

 

Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

 

 

 

En 1878, le ministre des travaux publics, l’ingénieur et polytechnicien Charles de Freycinet, proche de Gambetta, lance un ambitieux programme de travaux publics, principalement le parachèvement des voies ferrées, mais aussi la construction de canaux et d’installations portuaires, l’ensemble conçu comme un tout intégré où chaque partie apporte sa contribution.

 

L’analyse de Freycinet sur les buts de la science économique se résume en une phrase :

Le progrès économique, c’est la plus grande satisfaction pour le moindre effort.

 

 

Charles de Freycinet (1828-1923).
 
 
Faute de crédit productif public et de volonté politique réelle, à part quelques miracles accomplis à l’époque De Gaulle/Pompidou, la France n’a jamais connue une initiative de cette ampleur visant à susciter un « choc de productivité » par l’investissement en infrastructures. Quel candidat aura aujourd’hui le courage et la compétence pour défendre un « Nouveau plan Freycinet » ?
 
 
Lire la suite de l'article

 



23/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres