LIGER club de ROANNE, Loire

Renaissance de l'Association des Amis du Château de la Roche.

 

“La silhouette romantique à souhait de cette maison forte du XIIIè siècle, restaurée en 1900 donne au méandre de la Loire des allures de loch écossais."

écrivait Georges Ziegler dans Le Progrès le 27 avril 1992.

 

 

 

Vendredi 9 décembre 2016

Salle Bussières

St PRIEST-la-ROCHE, Loire

 

 

Une poignée d’amoureux se lance à sa reconquête et créent fin 1991 l’Association des Amis du Château de la Roche pour l’importante restauration et l’animation de ce haut lieu touristique ligérien qui depuis connaît une belle fréquentation. En 2008 après, entre autres 10 ans de spectacles sons et lumières grandioses l’AACR se met alors en congé et l’animation sera confiée à la Communauté du Pays entre Loire et Rhône (COPLER) dont le fleuve ne servira plus de seul fil conducteur.

 

Lors d’une nouvelle Assemblée générale de l’AACR, vendredi 9 décembre 2016 à 20h salle Bussières au bourg de St Priest la Roche, après une minute de silence en hommage aux anciens adhérents disparus le bureau démissionne et fait appel aux bonnes volontés pour de nouvelles aventures dont la réalisation d’un film à la mémoire de la Loire d’avant le barrage de Villerest. Un nouveau bureau est élu à l’issue de cette réunion.

 

 

 


 

 Le progres

 

 

HISTOIRE

Une place forte édifiée à la Roche sur le piton granitique dominait les gorges sauvages et profondes de la Loire depuis le XI è siècle elle permettait d’en surveiller le défilé. Les fondations de la maison forte qui constitue le noyau de l’actuel château. Après bien des vicissitudes : crues (1790), vandalisme, indifférence, le Château de la Roche devait connaître une première renaissance dans le style gothique, mode de l’époque, à l’aube du XXè siècle après son acquisition par Marie-Paul-Emile ROUSTAN, célèbre artiste peintre né au Cambodge dont les premières œuvres furent inspirées par la site ...   
C’est dès 1985, un an après la mise en eau du barrage de Villerest, que nait l’envie de sauver cet ouvrage pittoresque. Après un imbroglio juridique l’Établissement Public d’Aménagement de la Loire et de ses Affluents (EPALA, devenu aujourd’hui Établissement Public Loire) propriétaire cèdera le Château, voué à la démolition, à la commune de St Priest-la-Roche 42 pour le franc symbolique.


 

Afficher l'image d'origine

 

L’association Fleuve Loire Fertile (FLF) et le Liger club de Roanne (LcR)

apportent leur soutien à l’Association des Amis du Château de la Roche newlook !

 

 



10/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres