LIGER club de ROANNE, Loire

HiSTOiRE

 

"Les maîtres d’école sont des jardiniers en intelligences humaines", V Hugo


 

L'histoire ligérienne est fort riche

mais malheureusement peu connue

 

 

 


ROANNE/ Statue de la place de l'Hôtel de Ville

 
La Roannaise
 
Publié sur FB
le
10 février 2017
 
 
Merci à Mathilda Gomard
 
 
 
Aucun texte alternatif disponible.
 
L’image contient peut-être : texte
 
 

12/02/2017
0 Poster un commentaire

REPORTAGE france 3/ L'Hermione et la Corderie Royale de Rochefort

 

meteo à la carte .jpg

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2010/07/424727/artfichier_424727_5376923_201512262938143.png

Ajoutée

le 10 janvier 2017

 

 

 

Direction la Charente-Maritime, à l’arsenal de Rochefort exactement. Ce bâtiment a été construit sous le règne du Roi Soleil, Louis XIV. Pendant plus de 3 siècles, ce sont 550 navires prêts à affronter les mers par tous les temps qui ont été fabriqués ici, ainsi que plusieurs milliers de kilomètres de cordes.

 

 

 

 

MÉTÉO À LA CARTE

http://www.france3.fr/meteoalacarte
Facebook : https://www.facebook.com/MeteoALaCarte
Twitter : https://twitter.com/Meteoalacarte
Instagram : http://instagram.com/meteoalacarte


11/01/2017
0 Poster un commentaire

HISTOIRE/ Chapelle St Nicolas du Port à ROANNE 42

 

 

MADE in Roanne

 

ajouté le

1er décembre 2016

 

 

 

En 1628, la peste ravage Roanne et ses alentours. En 1630 pour remercier le ciel d'avoir conjuré (ou pour demander de conjurer ? ) cette épidémie de peste , les mariniers font édifier sur le port une chapelle en l’honneur de leur saint patron, Nicolas.

 

...

 

Lire la suite :

facebook

 

 

 

 

 

Démolition de la moitié de la rue des Minimes pour faire passer la N7

 

 

 

En effet dans les années 70 elle a échappé à la démolition de la moitié des maisons de la rue des Minimes pour faire passer la N7, qui 13 ans plus tard empruntera la Rocade Est pour traverser le canal et la Loire. Sa charpente et ses ouvertures ont été remplacées ses façades ont été ravalées car jusque là elle était enchâssée dans les immeubles. Depuis les années 2000 le Liger club de Roanne demande, sans succès, aux municipalités successives de Roanne sa réouverture au moins occasionnelle !

Elle avait failli être actée à la fin du premier mandat d’Yves Nicolin mais la municipalité Déroche n’a pas souhaité donner suite ...

 

 

 

La Chapelle des Mariniers

 

revisitée par Marie Vergne, peintre naïf Mablyrot

a qui l'on doit le Visuel de l'affiche de St Nicolas

 

 

 

 

http://www.marievergne.fr

 

 


01/12/2016
0 Poster un commentaire

MAQUETTE/ "Sapine"

 

Alain FOURREAU

 


31 août 2016

Beausse, Maine-et-Loire

 

 

Alain Fourreau, chercheur en histoire de la batellerie du bassin de la Loire, créateur des Petits Bateaux ligériens et fondateur de l’association du même nom, ne cesse de nous surprendre.
 

Depuis quatre ans, il travaille sur l’histoire de la « Ramberte », qu’il appelle communément « Sapine ». Ce qui ne gâche rien surtout lorsque cela vient d’un ligérien de basse Loire angevine. En compagnie de sa femme Marie, sa complice dans ses travaux, ils ont étudié les régions et sites historiques autant de la Haute Loire que du haut Allier, ont exploré les archives départementales de St Etienne, de Clermont-Ferrand et bien d’autres : de celles qui longent le fleuve jusqu’à Nantes, des médiathèques de Roanne ou St Etienne, de l’ensemble des musées de ces régions et d’autres en rapport avec ce thème. Ils ont aussi rencontré de nombreuses personnes averties sur le sujet.

La recherche à travers les archives et les anciens témoignages ont permis de voyager de St Rambert à Paris et surtout à Nantes. Bien entendu, il en découle de tout cela, une reproduction de ce bateau, toujours à l’échelle 1/40e, réalisé exactement comme cela le fut il y a 200 ans.

 

 

 

sapine 1.jpg   sapine 2.jpg
"Sapine" ou "Ramberte"   © alain fourreau

 

 

Pour autant, on ne s’attendait pas à ce qu’il nous offre un ouvrage très pointu sur le sujet. Après son premier numéro, titré « Bateaux et batellerie », où il explique d’une manière très pédagogique ce qu’était cette batellerie au XVIIIe et XIXe sur le bassin de la Loire, il nous fait découvrir à travers son numéro deux, dans une centaine de pages, le bilan de son étude. Commençant par l’origine, le bois, ils ont approché le milieu forestier, assistés de spécialistes locaux jusqu’à découvrir des témoignages physiques des investigations de Colbert. Le tout ayant un lien étroit avec nos Rambertes dont il nous détaille ensuite son mode de construction. Il approfondit l’étude de la conception même de ce bateau, chose méconnue jusqu’ici. Il nous parle de toutes ces corporations où notre  bateau était l’élément économique central, de tous ces gens de métiers grands ou petits qui fourmillaient au sein même des forêts, jusqu’aux hommes de peu qui assuraient la fin de vie de ce que Alain Fourreau appelle « le chaland des montagnes ». C’est jusqu’à Nantes qu’il suivra l’ histoire du bateau, là où bien souvent il ne survivait pas, trop abîmé par un voyage de plus de 800 kilomètres. Cet ouvrage va à l’encontre de bien des idées reçues sur ce sujet et nous apporte un nouvel éclairage sur notre patrimoine fluvial d’un autre temps qui nous interpelle toujours.

 

 

 

BOOK Double  Transp - Compr.png

 

En savoir +

    

 

Alain Fourreau peaufine ses conférences sur le sujet à travers ses expositions de reproductions de bateaux. Il rédige actuellement un ouvrage sur la batellerie de l'Estuaire.

 

Le thème des travaux que l'on commence sera "la batellerie des rivières de basse Loire" où il y avait une navigation intense 2ème partie du XIX et début XXe, chose surprenante sur de si petites rivières. Là aussi, il y aura des découvertes surprenantes. L'estuaire est une zone maritime et les bateaux fluviaux s'y aventuraient peu mais là aussi, encore des surprises à venir. La partie basse Loire, jusqu'à Nantes sera évidemment traitée et à la loupe, il faut bien passer par là pour rejoindre les rivières.

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2010/07/424727/artfichier_424727_4749558_201504200441476.jpg

les petits bateaux ligériens

 


31/08/2016
0 Poster un commentaire

REPORTAGE/ Les détours de Vues sur Loire : Alain Fourreau et ses maquettes

 

 

http://static.blog4ever.com/2010/07/424727/artfichier_424727_4749558_201504200441476.jpg

 petitsbateauxligeriens

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2010/07/424727/artfichier_424727_5376923_201512262938143.png

Ajoutée le

12 juillet 2016

 

 

Alain Fourreau est maquettiste mais pas n'importe lequel...

 

Pour reconstituer des modèles réduits fidèles aux originaux, il écume les archives et part à la rencontre des ligériens porteurs de mémoire, accompagné de Marie son épouse. Le résultat : des maquettes pédagogiques qui racontent la batellerie aux XVIIIe et XIXe s.

 

 

 

 

Réalisation : Vincent Varron / Philippe Péan

 

 

 

Quel bonheur pour le Liger club de Roanne

d'avoir eu le plaisir de recevoir Alain Fourreau

pour Loire en Fête 2012.

 

les-petits bateaux ligeriens ont fait escale à roanne

 

Lire aussi :

 

realisations de maquettes

 

bateau-sablier-st-just-st-rambert-42
bateaux-des-joutes-et-barques-des-sauveteurs
toue-de-chasse-nommee-hutte

 


11/08/2016
0 Poster un commentaire

VILLEREST : La Loire et le barrage

 

L’histoire controversée d’un barrage

 

1984 -2015

Barrage de VILLEREST Loire

 

 

La mise en œuvre

Cet ouvrage a été réalisé dans le cadre du programme d’aménagement hydraulique du bassin de la Loire engagé en 1974 par le Comité de Bassin Loire-Bretagne. Sa maîtrise d’ouvrage était assurée par l’Institution Interdépartementale pour la Protection des Vals de Loire contre les inondations. Le soutien financier fut apporté par l’État l’Agence de bassin Loire-Bretagne ainsi que les collectivités locales concernées.

Commencé en 1978, sa mise en service a eu lieu il y a plus de 30 ans en avril 1984.

 

 

Lire la suite

 

 

 VILLEREST.jpg

 


24/07/2015
0 Poster un commentaire

Le Petit Musée de Pierre Martelanche sur France Culture.

 

france culture Loire / FM 99 

 

« Sur la Route »

diffusion


Vendredi 6 février 2015

Julie Gacon croise le chemin de Pierre Martelanche

un vigneron humaniste dans la Loire

 

Il faut pour le trouver marcher en pleine campagne, dépasser un champ de maïs, parvenir à un monticule recouvert de vigne vierge et pousser une porte envahie de broussailles. Nous sommes le 13 juin 2011. Deux ethnologues et un ânier, en expédition en côte roannaise, vont faire la découverte d’un véritable trésor d’art brut, naïf, ou populaire.

 

 

 martelange.jpg

Écoute du sculpteur-vigneron inspiré !

 


 

france culture

 

 

 

Pierre Martelange

 

 

Beau portrait d'un homme de la terre

qui a su façonner l'histoire avec son cœur et ses mains !

 

 


03/02/2015
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion