LIGER club de ROANNE, Loire

ACTUALiTÉ



Le niveau des eaux de la Loire au plus bas

 

 

Ajouté le

11 novembre 2017

 

Le déficit pluviométrique s’est amplifié en octobre, aucune recharge n’ayant été faite le niveau d’eau est resté bas, voire très bas dans la majorité des cours d’eau. En Loire, le soutien d’étiage effectué depuis les barrages de Naussac et Villerest que pilote l’Établissement public Loire se poursuit.

Au 2 novembre 2017, 91,5 millions de m3 ont été lâchés dans l’Allier à partir de Naussac, 65,5 Mm3 dans la Loire à partir de Villerest (ce qui correspond pour celui-ci à un destockage à cette date déjà plus important qu’en 2003) si bien que le niveau de la retenue, avec un volume égal à 40,7 Mm3 n’a jamais été aussi bas en dehors des opérations de vidange.
Sur la Loire, alors que le débit entrant était de 8,2 m3/s, le débit sortant était de 12 m3/s ; sur l’Allier, alors que le débit naturel à Langogne était de 0,6 m3/s, le débit sortant était de 5,5 m3/s.

Si pour Villerest, du fait de l’importance de son bassin versant dû à son positionnement près de Roanne (Loire), il n’y a pas d’inquiétude quant à son remplissage futur, il n’en va pas de même pour celui de Naussac. Situé à Langogne (Lozère), celui-ci est beaucoup plus en tête de bassin versant. En 2003, le retournement de la situation début décembre avait permis son remplissage.

 

 

https://static.blog4ever.com/2010/07/424727/artfichier_424727_1904454_201303225540337.jpg

 N° 162 - Octobre 2017

 

 

 

L’image contient peut-être : ciel, plein air, eau et nature
Le Port de la Caille/ St Jean-St Maurice-sur-Loire 42

 


Actualisation des données

9 novembre 2017

 

Alors que le destokage des eaux de la Loire se poursuivait à Villerest le niveau de la retenue était de 297,50m (soit 17,50 m au dessous de la cote maximale); le débit entrant 8,83 m3/s et le débit sortant 9,57 m3/s.


11/11/2017
2 Poster un commentaire