LIGER club de ROANNE, Loire

Jusqu’à l’océan, il descend toute la Loire en kayak

 

 

Août 2018

 

 

 

Olivier bivouaque la nuit

et recharge ses appareils électroniques à l’aide d’un petit panneau solaire.
Il s’est donné un mois pour rejoindre l’océan.

 

 

 Olivier Lamusse/ © LP/Alain Bollery

 

 

Olivier Lamusse a tout juste 22 ans et, depuis vendredi, il est sur la Loire entre Nevers (Nièvre) et l’Atlantique. Sans doute l’ultime étape d’un voyage commencé, sur un kayak, il y a un an. « En 2017, pendant 10 jours, j’ai navigué entre Le Puy-en-Velay et Roanne. Cette année, en juillet, en 5 jours, j’ai relié Roanne à Nevers. Et là, je me donne un mois pour aller jusqu’à l’océan. » Passionné de voyages sans assistance, il passe ses nuits en bivouac sur des rives sauvages et recharge ses appareils électroniques à l’aide d’un petit panneau solaire.

 

Descendre la Loire, Olivier n’est pas le premier. Mais depuis la Haute-Loire, les candidats sont moins nombreux. « Dans les gorges du fleuve, avant le barrage de Grangent, près de Saint-Étienne, j’ai autant marché à tirer mon kayak que j’ai navigué. Car la Loire, au début, c’est comme un ruisseau. »

 

...

 

 

Lire la suite de l'article

 

 

 


 

 



05/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Actualités locales pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres