LIGER club de ROANNE, Loire

LIVRE « Au risque de la Loire. Vivre en vallée d’Anjou aux XVIIIe et XIXe siècles ».

 

Emmanuel Brouard

 

Ajouté le

7 février 2020

 

 

La société rurale en basse vallée de l’Authion, 1750-1870. Risques environnementaux, risques économiques, crises et mutations dans une vallée peuplée et vulnérable.

Thèse de doctorat en histoire contemporaine.

 

Aux XVIIIe et XIXe siècles, la vallée d’Anjou est réputée pour sa fertilité, en particulier dans l’ouest, entre Saumur et Angers. La géographie favorise l’agriculture : les récoltes sont exportées vers Nantes grâce à la batellerie de la Loire, et de vastes prairies naturelles nourrissent un bétail abondant. Mais les paysans de la vallée sont-ils prospères pour autant ? Ils sont tellement nombreux ! Et la Loire est si menaçante lors des crues, malgré la protection d’une digue, alors que la rivière d’Authion envahit fréquemment le coeur de la vallée. Ses habitants entretiennent donc des relations compliquées avec l’eau. Ils s’adaptent à ce milieu, tout en cherchant à le transformer, et contribuent ainsi à la création d’un risque d’inondation autant historique que naturel.
Pendant près de deux siècles, ils sont acteurs, témoins ou victimes de nombreux évènements – inondations, disettes, révolutions – mais aussi de bouleversements profonds et durables : la révolution industrielle, un chômage structurel, l’effondrement de la batellerie et du tissage, l’alphabétisation massive, l’essor du chanvre, la suppression du pâturage collectif, etc. Comme nous, ils acclament certains changements, y contribuent, ou au contraire les regrettent, les combattent. La vie des français aux siècles passés n’a rien de la stabilité qui lui est souvent attribuée.

 

 

A.jpg

 

 

Ce livre est inspiré de la thèse de doctorat sur la société rurale dans la vallée de l’Authion, que j’ai soutenue à l’université de Poitiers en 2013.
Je poursuis des recherches sur l’histoire de l’Anjou, la batellerie de la Loire, ainsi que la production et la commercialisation du chanvre, du sucre et du sel.

 

Octobre 2017.

564 pages, 28 euros.    

ISBN : 978 295 611 8701

 

A1.jpg

 

CONTACT
Emmanuel Brouard,

22 rue Audusson,

49000 Angers

emmanuel.brouard@laposte.net

 

LOIRE ET HISTOIRE

 



07/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres