LIGER club de ROANNE, Loire

En route sur les pas de Vercingectorix et de Jules César

UN SITE ARCHÉOLOGIQUE - UN MUSÉE - UN CENTRE DE RECHERCHE

 

 

 

Depuis l'Ère celtique, Rodumna sur les bords de la Loire ne se situe-elle-pas aussi aux confins des pays Ségusiave, Éduen et Arvène ? Cela n'avait pas échappé à Joseph Déchelette ...

 

 

Le rempart

 

La Ville gauloise

De tout temps, le mont Beuvray a fait l’objet d’une fréquentation humaine importante. Il faut pourtant attendre la fin du IIe siècle avant J.-C. pour que les Eduens, peuple gaulois, décident d’y implanter leur capitale et de créer de toutes pièces une véritable ville, Bibracte. Enclose par un mur d’enceinte, elle abrite à son apogée une population que l‘on estime entre 5 000 et 20 000 habitants.
Vercingétorix y fut proclamé chef de la coalition gauloise en 52 avant J.-C. et Jules César y acheva la rédaction de ses Commentaires sur la Guerre des Gaules.

 

Joseph Déchelette, neveu de Bulliot, est associé à ses recherches puis en prend la direction. Déchelette, qui correspond avec d’autres archéologues, se rend compte que les vestiges retrouvés au Beuvray se retrouvent, entiqu, en Bavière, en Hongrie, en Bohême. C’est lui qui comprend qu’une « civilisation » s’étendait sur une vaste partie de l’Europe. A sa mort, en 1914, Bibracte et le Beuvray retombent dans le sommeil .

 

 

 

 

La visite du Site Archéologique du Mont Beuvray, dans le parc du Morvan, à 25 km à l'ouest d'Autun, ville qui a succèdé à Bibracte, fera suite à celle du Musée. L'étage supérieur de ce centre d'interprétation vient d'être entièrement repensé il permet ainsi une approche des oppida du monde celtique de l'est à l'ouest de l'Europe que nous connaissons aujourd'hui. Le village de Glux-en-Glenne, à 4 km de là, accueille, dans le bâtiment du centre de recherche qui vient de s'agrandir, le siège social de l'établissement, qui gère aussi les équipements et les activités du Centre archéologique européen.

 

Bibracte nous entraîne dans l'espace temps qui a précédé JC. Aujourd’hui, le Centre archéologique européen anime les recherches pour le compte du ministère de la Culture. Il assure la protection et la mise en valeur de ce site classé au double titre des Sites et Monuments historiques. C'est encore, en saison, un lieu fantastique d'animation.

 

 

2012 - Kei-Balk
Rendre visible l'invisible

Sculptures et installations de Linda Molleman

 

 
   
"Kei-Balk" est une installation de Linda Molleman à découvrir sur le site archéologique de Bibracte.

Dans l'art contemporain, le mot "installation" désigne des œuvres conçues pour un lieu donné : Kei-Balk matérialise le seuil d’entrée d’une grande maison de style pompéien fouillée encore aujourd’hui. Kei-Balk se déploie sur 4 mètres de hauteur, elle sera constituée de structures en métal partiellement remplies de tessons de céramique.
Les structures métalliques sont issues d’outils techniques observés par l’artiste sur le site de Bibracte, les matériaux de remplissage sont des tessons mis au jour lors des campagnes de fouilles.

Douze petites pièces, maquette de projets, sculptures, vidéos sont présentées dans le patio du Musée de Bibracte.
Site Internet de Linda Molleman
 
 

Le Chaudron de Bibracte

Voyage gustatif et interactif dans un intérieur gaulois !
Pour déjeuner ou dîner...

 


L’expérimentation est l’un des mots clefs à Bibracte. Après avoir innové en créant des buffets gaulois, Bibracte se lance dans de nouvelles aventures archéologiques et gastronomiques avec "le Chaudron de Bibracte". Durant le temps d’une pause repas, les visiteurs peuvent découvrir les ingrédients dont disposaient les ménagères gauloises et les ustensiles qui servaient à les préparer. Il s’agit d’une expérience gustative originale, qui permet de découvrir de façon gourmande l’archéologie côté cuisine. Ce repas ludique peut être accompagné de l’indispensable Cervoise, brassée en exclusivité pour Bibracte aujourd'hui par les Bières du Sornin à Pouilly sous Charlieu (42).

 

"La cuisine gauloise continue"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   www.bibracte.fr

 



24/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres