LIGER club de ROANNE, Loire

POÈME/ "La Fille Liger" par C'est Nabum

Le conteur en action


Le conteur en action

Ajouté, le

22 novembre 2017

 

 

C'est une fille sauvage

Qui vous conduit dans son lit

C'est une femme rivage

Qui s'écoule à l'infini

*

A sa naissance on lui fit

Un berceau tressé de joncs

Elle aurait grandi au Puy

Aurait rejoint des garçons

Ils étaient de bons marins

Au cœur gros, aux mœurs légères

Ils suivirent son chemin

Qui mène à sa tribu Liger

*

L'été elle se prélasse

Alanguie, prenant son temps

C'est sans fin qu'elle rêvasse

Dormant le long de ses bancs

En automne, elle forcit

Redevenant fréquentable

Si elle reste dans son lit

C'est qu'elle se veut aimable

*

En hiver elle s'emporte

Roulant ses fortes colères

Mais elle se fait accorte

Pour les marins en galère

Au printemps elle se lâche

Débordant de toutes parts

C'est alors qu'elle se fâche

Nous refusant le départ

*

Elle est jamais si belle

Qu'en notre soleil levant

Lorsque la brume l'éveille

Aux petits matins naissants

Elle se pare en majesté

Dans la splendeur du couchant

Quand un ciel illuminé

Embrase tout le Ponant

*

C'est une Loire volage

Qui roucoule dans son lit

C'est un fleuve sans visage

Qui s'écoule sans souci

 



22/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres