LIGER club de ROANNE, Loire

Les Crus du département de la Loire

partez à la découverte de l’authenticité des terroirs ligériens

 

 

Les Crus du département de la Loire

 

 

Les Côtes du Rhône septentrionales
TERROIR sur gore, décomposition de granite, rive droite du Rhône.


AOC Château Grillet
- Cépage Viognier.
- Appellation monopole d’un domaine ancestral, planté en vignes depuis les phéniciens, d’une superficie actuelle de 14 Ha.
- Couleur : dorée, reflets ambrés.
- Nez : très riche, très complexe, restant ferme. notes de fruits exotiques, d’amandes grillées et musc.
- Bouche : incomparable, unique en son genre (fruits exotiques, cannelle et gingembre). grande longueur en bouche.

 


AOC Condrieu
- Cépage Viognier. L’aire d’appellation s’étend dans la Loire sur 5 communes du canton de Pélussin et sur la surface actuelle de 80 Ha.
- Couleur : or pâle à reflets souvent verdâtres.
- Nez : puissant et complexe du Viognier, menthol, notes florales de verveine, de chèvrefeuille et quelquefois de violette, notes fruitées d’abricots, d’orange amère, notes épicées (gingembre) et de menthol.
- Bouche: ample et ronde, parfumée et longue. On retrouve l’abricot, la figue, l’orange amère, le gingembre et le menthol.
Les vins issus de Viognier se servent pour eux-mêmes en apéritif, mais conviennent très bien sur les plats sucrés-salés,sur foie gras, fromages de chèvre (Rigotte de Condrieu)
Ils sont plus flatteurs jeunes que vieillis.

 

AOC Saint Joseph
Extension du cru rive droite du Rhône. Au départ, il s’agissait du “Vin des Mauves” en Ardèche. 5 communes du canton de Pélussin produisent selon l’année 20 à 25 % du volume de l’AOC.

 

 

 

 

ST-JOSEPH ROUGE
Cépage : Syrah exclusivement.
Couleur : grenat plus ou moins soutenu.
Nez : intense et complexe, marqué à la fois par le cassis et les fruits sauvages, herbes et sous-bois. On retrouve parfois violette et menthe.
Bouche : puissante, structurée et parfumée.
Tannins très présents sur vins jeunes, en vieissant se fondent pour donner finesse et arômes secondaires de fruits cuits d’épices et de gibier, avec longue persistance.

ST-JOSEPH BLANC
Cépage: Marsanne le plus souvent ou Roussanne.
Couleur : Or pâle avec parfois des reflets verts.
Nez: plaisant et subtil, fleurs de tilleul et d’acacia, fruits tels pêche, coing, agrumes et amandes. Bouches : bon équilibre entre gras et acidité, révélant des ar^omes fleuris et fruités (orange, pamplemousse).
Il laisse en bouche une durable impression de fraîcheur.


VINS DE PAYS DES COLLINES RHODANIENNES
Ces vins de cépages Viognier et Syrah pour la plupart offrent une approche intéressante des grands crus de la côte septentrionale. Ils se positionnent dans une gamme de prix inférieure pour une qualité très honorable. A découvrir.

 

AOC Côtes du Forez
On peut le qualifier de “Premier vin d’Auvergne”. En effet, venant du levant c’est le premier vignoble du Massif central rencontré sur les pentes des Monts du Forez. Seul le cépage Gamay à jus blanc y donne des vins de caractère, en raison du terroir d’érosion primaire, sédimentaire, de résurgence volcanique et coulées basaltiques.


 

Les Vins Friands à boire jeune
- Couleur : rubis plus ou moins soutenu.
- Bouche: ferme mais ample et équilibrée, bonne longueur marquée par la minéralité du terroir.
Vins de caractère exprimant bien le terroir. A consommer assez frais, plus ou moins 14°, avec les charcuteries cuisine et fromages du Forez.

Les Vins de garde (plénitude de 3 à 6 ans)

Toujours issus du Gamay, souvent sur terroir basaltique. Quelquefois élevé en fût de chène, des cuvées à vieillissement modéré donnent des vins très typés et bien structurés.
- Couleur : rubis profond à reflet grenat ou ambré au vieillissement.
- Nez : puissant et complexe de fruits des bois, mûre, myrtille souvent poivré avec notes minérales de “pierre à fusil”?
- Bouche : bien structurée, pleine et tonique de bonne longueur avec forte note minérale. Au vieillissement la muscade, le cuir et le tabac suppléent aux arômes de fruits frais.
Ce vin de Gamay, très marqué par le terroir du Forez, mérite une attention particulière. Sa forte personnalité se découvre au delà de sa fermeté d’origine et ne laisse aucun amateur insensible. A consommer, plus ou moins 16°, pour accompagner viande, gibiers, fromages de caractère et de montagne.


AOC Côte Roannaise
La Côte Roannaise, jadis grand vignoble, retrouve une nouvelle jeunesse et l’exprime dans tous ses vins. Ces cépages Gamay à jus blanc y donne des vins bouquetés et frais qui exprimes un terroir tout en finesse. L’érosion des sils granitiques des Monts de la Madeleine a donné un terroir propice à une maturation soutenue des raisins.

 



 

On peut classer les vins obtenus en 2 types :

 

Les Vins à boire jeune : gouleyants
- Couleur : rubis souvent éclatante parfois plus profond.
- Nez : petits fruits rouges où domine la groseille; quelquefois odeur de fruits exotiques typiques au Gamay.
- Bouche : vive et parfumée avec des arômes se fruits dont la griotte et la groseille. Bien équilibrée, termine sur du kirsh avec terroir discret.
A consommer, plus ou moins 14° avec de la charcuterie et entrées.

Les Vins de garde (plénitude de 3 à 6 ans).
Des cuvaisons plus longues, des vendanges de vieilles vignes, toujours en cépage Gamay, donnent des vins quelquefois élevés en fût, pouvant se révéler au bout de quelques années.
- Couleur : rubis profond;
- Nez : puissant, poivré, assez complexe : fleur de muguet, de lilas ou narcisse et ftuits mûrs passant au cuir, muscade et tabac au vieillissement.
Bouche : pleine et équilibrée avec arômes fruités, tannin doux restant vif avec bonne longueur et une finesse à découvrir.
A consommer pour accompagner la cuisine régionale de qualité, notamment toutes les viandes et fromages du Roannais et Charolais.

 

 

 

Les vins Rosés

AOC CÔTE ROANNAISE - AOC CÔTES DU FOREZ
Issus de cépage Gamay à jus blanc ces vins provenant souvent de jeunes vignes sont des “vins d’été”, de fraîcheur à boire jeune.
Gouleyant et parfumés ils sont marqués par le terroir.
- Couleur : rose plus ou moins soutenu. Reflets saumon.
- Nez : marqué par des notes de kirsh, bourgeons de cassis, bonbon anglais.
- Bouche : vive et fraîche, laisse une impression agréablement parfumée de fruits rouges (fraise des bois, groseille, griotte ou pêche de vigne bien sûr!)
Vins agréables à boire jeune et frais (12-14°) sur grillade, charcuterie et cuisine d’été avec légumes crus et cuits; intéressant aussi sur poisson.


Les vins de Pays d’Urfé

Les vins de Pays d’Urfé peuvent se rencontrer en rouge (Gamay), en rosé (sec ou 1/2 sec avec les mêmes cépages), en blanc (Chardonnay, Viognier, Roussanne, Pinot gris etc ...)
Ces vins peuvent être issus de l’un ou l’autre des terroirs viticoles du Forez ou du Roannais.
- Les Rouges
Également issus du cépage Gamay à jus blanc, ressemblent selon leur terroir soit à un vin de Côtes du Forez soit à un Côte Roannaise.
- Les Rosés
Également des mêmes cépages et terroir ressemblent soit aux Côtes du Forez, soit au Côte Roannaise. Il se produit toujours des rosés 1/2 sec sur les 2 vignobles.
- Les Blancs
Les “blancs  de Pays d’Urfé” se distinguent (en l’absence de blanc dans les AOC Côtes du Forez et Côte Roannaise).


Les cépages des vins de Pays d’Urfé

Le Chardonnay :

 - Couleur : jaune paille à reflets verdâtres.
- Nez : frais à notez agrumes, tilleul et eucalyptus.
Bouche : vive et parfumée, arômes de fruits pomme et noisette, bien persistant avec note minérale.
Vin plaisant, bien typé, frais et parfumé avec bonne expression du terroir. Parfait sur entrées, poisson, fruits de mer ...




Le Viognier (de la vigne d’Albertus) sur basalte (le seul Viognier du monde sur basalte).
- Couleur : jaune très pâle.
- Nez : complexe, fruits mûrs, miel et épices, gingembre et menthol.
- Bouche ; pleine et ferme, équilibrée et riche, typique du Viognier, très longue avec finale minérale très marquée.
Vin remarquable à boire en apéritif entre amis et sur du fromage de chèvre ou dessert.

Le Pinot gris (Cépage d’Alsace cultivé sur le Pic de Montverdun).
- Couleur : dorée, soyeuse.
- Nez : complexe et discret, miels et épices.
- Bouche : tout en rondeur et en parfuns fondus : fruits mûrs, miel et fleur, avec note minérale s’estompant rapidement.


Cet inventaire des vins de la vallée de la Loire assortis aux vins limitrophes de la vallée du Rhône est loin d’être achevé ! En effet chaque année, il se plante de nouvelles vignes et s’élabore de nouveaux vins. Les méthodes de production deviennent de plus en plus “raisonnées”.

Oui les vins de la Loire sont authentiques et sympathiques.
Ils ne demandent qu’à s’inviter à votre table pour vous étonner ...

 

 


Rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

 




28/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres